16 juin 2024

ESPADON Ă  la SAUCE VIERGE

Dans son livre « Allez vous faire cuire un Ɠuf…Ă  la perfection » d’ Arthur Le Caisne nous explique sa mĂ©thode qui change tout en proposant souvent de faire tout l’inverse de ce qu’on nous a dit habituellement, et donc, de saler Ă  l’avance, de rĂ©ellement ramener les aliments Ă  tempĂ©rature ambiante, de cuire Ă  une tempĂ©rature plus douce .

J’ai appliquĂ© sa mĂ©thode du « Thon snackĂ© » Ă  l’espadon. J’ai donc rĂ©chauffĂ© l’espadon au cƓur avant de le snacker hyper rapidement dans une poĂȘle brĂ»lante. 


10 juin 2024

RISOTTO Ă  l’ENCRE de SEICHE et aux CHIPIRONS

Je vous propose la recette d’un dĂ©licieux risotto Ă  l’encre de seiche. Vous trouverez l’encre dans certaines poissonneries, soit en sachet, soit en petit pot. La couleur noire peut rebuter certains, il est indispensable de contre-balancer avec des lĂ©gumes colorĂ©s comme les poivrons. J’ai mĂȘme ajoutĂ© quelques  tomates cerises. 
La cuisson des chipirons (*)et calamars doit ĂȘtre faite Ă  part et surtout ne pas les mĂ©langer au riz; ils sont peu visibles  sous les poivrons, oignons, herbes et chorizo mais bien prĂ©sents. 



29 avril 2024

COUTEAUX et PERSILLADE đŸȘŽ


Lorsque je vois des couteaux (ou solen) sur l’Ă©tal, je n’hĂ©site pas Ă  acheter ce mollusque pour faire cette recette toute simple. Il doit son nom Ă  sa forme de manche de couteau. Riche en protĂ©ines, de 10 Ă  20 cm de long, il vit enfoui dans le sable et est rĂ©coltĂ© Ă  la faveur des marĂ©es basses le long de la cĂŽte atlantique. Souvent vendus en fagot, assurez-vous qu’ils sont bien fermĂ©s lors de votre achat. 
Certains les cuisinent au four, mais attention car la cuisson est trĂšs courte, la prolonger rend leur chair dure et caoutchouteuse.




INGREDIENTS

  • 50 g de beurre
  • 1/2 bouquet de persil plat ciselĂ©
  • 2 gousses d’ail hachĂ©es
  • 20 cl de vin blanc 
  • 500 g de couteaux 

La Recette des COUTEAUX Ă  l’AIL et PERSIL

  1. Faites dĂ©gorger les couteaux dans l’eau froide pour retirer le sable et les impuretĂ©s. Rincez et lavez-les de nouveau pour optimiser le nettoyage,  en les brassant doucement pour ne pas les casser dans l’eau froide. Egouttez.
  2. Faites fondre les 3/4  du beurre dans une poĂȘle.  Ajoutez l'ail hachĂ© et faites le revenir dans le beurre sans qu’il n’attache.
  3. Ajoutez les couteaux Ă  feu vif et faites-les cuire pendant 1 minute.
  4. DĂ©glacez avec le vin et faites cuire 1 minute de plus. Ajoutez le persil plat ciselĂ© et le reste de beurre frais. DĂ©gustez aussitĂŽt.
🌿



16 avril 2024

PESTO d’AIL des OURS et OEUFS COCOTTE đŸȘŽ

C'est encore la saison, donc j'en profite. Le pesto Ă  l'ail des ours est totalement irrĂ©sistible ! J'en mets partout, dans les pĂątes, sur des Ɠufs, des asperges, de la mozarella, sur du pain... VĂ©rifiez bien si vous le cueillez vous mĂȘme, que ce soit bien de l'ail des ours et non pas une plante impropre Ă  la consommation.



INGREDIENTS

  • 150 g d'ail des ours
  • 125 g d'huile d'olive
  • 100 g de pignons de pin ou autre fruits sec (amande, noisette etc.)
  • 100 g de parmesan
  • 5 g de sel



INSTRUCTIONS


1. Lavez et essorez l'ail (fleurs incluses), séchez dans un torchon propre et absorbant. Hachez-les grossiÚrement. Mettez dans un petit blender avec l'huile d'olive.
2. Mixez pour avoir une purée fine.
3. Faites griller les pignons de pin Ă  la poĂȘle et ajoutez-les dans le blender. 
5. Terminez avec le parmesan en petits morceaux pour faciliter le travail du blender !
6. On mixe et c'est dĂ©jĂ  terminĂ© ! VĂ©rifiez et ajoutez du sel si besoin. ( attention le parmesan est salĂ©). 


Vous pouvez le conserver une semaine au frais et le congeler sans problĂšme.

🐓🌿🐓

Je l’ai utilisĂ© dans des OEUFS COCOTTEen mettant 2 Ɠufs dans un pot et du pesto. Vous pouvez ajouter Ă©galement de la crĂšme si vous aimez mais ce n’est pas indispensable.


La cuisson des ƒUFS COCOTTE au four est trùs facile.

  1. Beurrez ou huilez des ramequins,
  2. DĂ©posez un Ɠuf (ou 2) dans le ramequin sans casser le jaune. 
  3. Mettez-y du sel, du poivre et les Ă©pices et herbes de votre choix. 
  4. Mettez les ramequins dans un rĂ©cipient allant au four. Immergez-les aux deux tiers d’eau bouillante et faites les cuire au four 10 Ă  15 minutes Ă  180 degrĂ©s ( sur la photo, je les ai un peu trop cuit)



09 avril 2024

PATE de LAPIN aux NOISETTES 🐇

 Recette de pĂątĂ© exĂ©cutĂ©e par mon mari, extrait du livre de Gilles et Nicolas VEROT Charcutier Ă  Paris. DĂ©licieuse. 




INGREDIENTS pour 6 Ă  8 personnes

  • 650 g de poitrine de cochon entiĂšre ou 500 g de poitrine hachĂ©e
  • 1 kg de cuisse de lapin
  • 1 Ɠuf
  • 5 cl ou 50 g de crĂšme fleurette
  • 150 g de noisette
  • 3 cĂ c rases de sel
  • 4 pincĂ©es de poivre moulu 

J’ai utilisĂ© une Terrine n°5 des Poteries Leehmann de Soufflenheim en Alsace d'une contenance de 1,4 l (25 cm)

 

La RECETTE du PATE de LAPIN aux NOISETTES 



1. A l’aide d’un couteau, retirez la couenne en veillant Ă  bien conserver le gras et coupez en petits cubes d’envion 7 mm de cĂŽtĂ© si vous n’avez pas de hachoir.

2. Retirez les os des cuisses de lapin, puis hachez en petits cubes de 7 mm de cÎté ou au hachoir.

3. Coupez les noisettes en 2.

4. DĂ©posez la poitrine hachĂ©e dans un saladier ou le grand bol d’un robot mĂ©langeur, avec le crochet, ajoutez le sel, le poivre, mĂ©langez Ă  petite vitesse.

5. Ajoutez l’Ɠuf, la crĂšme et mĂ©langez pour que cela soit bien homogĂšne.

6. Ajoutez le lapin et les noisettes et mélangez encore 5 minutes. Transférez dans une terrine et tassez bien.

7. DĂ©posez dans un four froid et programmez la tempĂ©rature Ă 160° Ă  chaleur tournante pendant 1 heure 30.

8. Retirez les imperfections lorsqu’il est chaud sur les bords du pĂątĂ© avec du papier absorbant.

9. Laissez reposer 1 heure à température ambiante, puis une nuit au réfrigérateur.

Sortir du frigo 30 minutes avant dĂ©gustation. Accompagnez de cornichons ou pickles de carottes đŸ„• , le petit lĂ©gume prĂ©fĂ©rĂ© des lapins 🐇 ou de betterave. Retrouvez les recettes lĂ  : Pickles de carottes au gingembre

Elle se conserve au frais, et elle est Ă  consommer dans les 4 jours.




06 avril 2024

Une TIAC Quésaco ?

Pas de recette mais une information. 

PrĂšs de 2 000 toxi-infections alimentaires collectives TIAC(*) ont Ă©tĂ© dĂ©clarĂ©es en France en 2022. C’est SantĂ© publique France qui publie les donnĂ©es annuelles de surveillance des TIAC en France et rappelle les recommandations pour Ă©viter les risques d'intoxications alimentaires. Le nombre de TIAC notifiĂ©es est le plus Ă©levĂ© enregistrĂ© depuis 1987.




Et pourtant, vous me direz que 2000, cela parait peu. Et pourtant, elles ont affectĂ© 16763 personnes . Les maladies infectieuses d'origine alimentaire, reprĂ©sentent un risque sanitaire pour la population et sont souvent causĂ©es par la consommation d'aliments contaminĂ©s par des bactĂ©ries pathogĂšnes (Salmonella, Bacillus cereus, Staphylococcus aureus...). Chaque annĂ©e, entre 10 000 Ă  16 000 personnes sont touchĂ©es par une TIAC en France, que ce soit en milieu familial, en restauration commerciale ou collective.


Quelles sont les recommandations pour Ă©viter les intoxications alimentaires ?

Pour prévenir le risque d'intoxication alimentaire, des gestes simples à respecter sont recommandés :

  • Bien se laver les mains avec de l'eau et du savon avant et pendant la prĂ©paration des repas. 
  • Éviter de prĂ©parer les repas en cas de symptĂŽmes de gastro-entĂ©rite.
  • Nettoyer sans tarder le rĂ©frigĂ©rateur au dĂ©tergent si des aliments se rĂ©pandent Ă  l'intĂ©rieur.
  • A chaque type d'aliment sa planche Ă  dĂ©couper : en rĂ©server une Ă  la viande et aux poissons crus, et une autre aux produits cuits et aux lĂ©gumes propres. Une fois les aliments cuits, ne pas rĂ©utiliser les plats et ustensiles utilisĂ©s pour les transporter crus.
  • Ne pas conserver les aliments plus de 2 heures Ă  tempĂ©rature ambiante avant rĂ©frigĂ©ration.
  • Ne pas conserver au-delĂ  de 3 jours les produits traiteurs, plats cuisinĂ©s, pĂątisseries Ă  base de crĂšme, ou aliments « trĂšs pĂ©rissables » non prĂ©emballĂ©s, sur lesquels ne figure pas de date limite de consommation.
  • Maintenir la tempĂ©rature Ă  4°C dans la zone la plus froide du rĂ©frigĂ©rateur et vĂ©rifier lĂ©tanchĂ©itĂ© de ses portes.
  • Ne pas conserver les repas plus de 48 heures Ă  4°C.

Recommandations pour les jeunes enfants, les femmes enceintes et les personnes immunodéprimées :

  • Ne pas conserver les repas et biberons de lait des nourrissons plus de 48 heures Ă  4°C ; privilĂ©gier des prĂ©parations stĂ©riles sous forme liquide pour les bĂ©bĂ©s sensibles aux infections.
  • Cuire Ă  cƓur la viande hachĂ©e pour les protĂ©ger des pathogĂšnes ;
  • Ne pas consommer de viande ou de poisson cru (en tartare ou carpaccio) et de produits laitiers au lait cru (Ă  l'exception des fromages Ă  pĂąte cuite. 


Qu’en pensez- vous ? Cela mĂ©ritait bien un rappel. Si vous souhaitez lire plus d’informations : retrouverez la publication de l’article đŸ‘‰.  SantĂ© publique en France


(*) Une TIAC est dĂ©finie par l'apparition d'au moins 2 cas d'une symptomatologie similaire, en gĂ©nĂ©ral gastro-intestinale, dont on peut rapporter la cause Ă  une mĂȘme origine alimentaire. En France, elles sont Ă  dĂ©claration obligatoire depuis 1987.


Les missions de SantĂ© publique France : 

  • Surveiller l'Ă©volution Ă©pidĂ©miologique des toxi-infections alimentaires collectives et dĂ©crire les caractĂ©ristiques des TIAC
  • Identifier les aliments, les produits Ă  risque et/ou les pathogĂšnes pour arrĂȘter la transmission, orienter les mesures de contrĂŽle et de prĂ©vention et Ă©valuer leur impact en lien avec les autoritĂ©s concernĂ©es
  • Informer le arand public




CHARLOTTE aux POMMES et au PRALINÉ

J’ai dĂ©couvert cette recette dans la derniĂšre revue « SAVEURS ». A l’origine la recette est faite avec un pralinĂ© de cacahuĂštes grillĂ©es et non salĂ©es. Je n ai pas trouvĂ© de cacahuĂštes qui me convenaient. J’ai donc modifiĂ© la recette et utilisĂ© les fruits que j’avais : un mĂ©lange d’amandes, noix de cajou, noisettes et cacahuĂštes. C’Ă©tait trĂšs bon, et je pense conserver cette option, un peu long Ă  exĂ©cuter mais le pralinĂ© maison est vraiment dĂ©licieux. Ce dessert a pour avantage de pouvoir ĂȘtre prĂ©parĂ© la veille. 


Charlotte aux pommes et au pralinĂ© Les p’tits plats du Manoir 



INGREDIENTS
  • 3 pommes golden (ou autres si elles se tiennent Ă  la cuisson)
  • 15 Ă  20 biscuits Ă  la cuillĂšre (suivant leur taille)
  • 300 g de crĂšme liquide bien froide
  • 100 g de lait 
  • 70 g de sucre en poudre + 3 c. Ă  soupe rases 
  • 2 jaunes d'Ɠufs
  • 1 gousse de vanille 
  • 2 feuilles de gĂ©latine de 2 g 
  • 20 g de beurre
Pour le praliné de cacahuÚtes:
  • 180 g de cacahuĂštes grillĂ©es et non salĂ©es (ou un mĂ©lange de fruits olĂ©agineux torrĂ©fiĂ©s tels que les amandes, noix de cajou, cacahuĂštes, noisettes, noix)
  • 120 g de sucre en poudre
Pour le sirop:
  • 100 g d'eau
  • 50 g de sucre en poudre 
  • 1 gousse de vanille
Ustensile: 1 moule Ă  charlotte de 18 cm de diamĂštre


  1. PrĂ©parez le pralinĂ©. Faites chauffer le sucre avec quelques gouttes d'eau dans une casserole pour obtenir un caramel bien blond. Ajoutez sans attendre les fruits olĂ©agineux, mĂ©langez pour bien les enrober et versez sur un morceau de papier cuisson. Conservez votre casserole, sans la laver, vous l’utiliserez pour faire le sirop, qui prendra ainsi le goĂ»t du caramel. 
  2. Laissez refroidir. RĂ©servez un tiers des fruits caramĂ©lisĂ©s  pour le dĂ©cor et cassez le reste en morceaux. Mixez ces derniers dans un robot assez puissant, par Ă -coups jusqu'Ă  l'obtention d'une pĂąte homogĂšne. ( 3 minutes avec le robot Magimix en utilisant le grand bol transparent Multifonction et  le couteau mĂ©tal)
  3. Préparez le sirop. Dans une casserole, portez à ébullition l'eau, le sucre et les graines de la gousse de vanille fendue et grattée. Faites bouillir pendant 2 min et réservez.
  4. Épluchez les pommes, Ă©pĂ©pinez-les et coupez-les en six. Dans une poĂȘle, faites chauffer le beurre, dĂ©posez les quartiers de pomme, saupoudrez de 3 c. Ă  soupe de sucre et faites cuire Ă  feu doux et Ă  couvert pendant une dizaine de minutes, jusqu'Ă  ce que les pommes soient bien fondantes.Laissez refroidir et rĂ©servez.
  5. Placez la gĂ©latine dans un bol d'eau froide pour qu'elle ramollisse. Placez le lait avec la gousse de vanille fendue et grattĂ©e dans une casserole et faites chauffer. Fouettez les jaunes d'Ɠufs avec 70 g de sucre en poudre, puis versez le lait chaud dessus et replacez le tout dans la casserole. Faites cuire Ă  feu doux quelques instants pour faire Ă©paissir la crĂšme. Ajoutez ensuite, hors du feu, la gĂ©latine prĂ©alablement Ă©gouttĂ©e entre vos doigts et mĂ©langez. Retirez la gousse de vanille, puis divisez cette prĂ©paration en 2 portions Ă©gales et ajoutez 50 g de pralinĂ© de cacahuĂštes dans l'une des deux. Laissez refroidir complĂštement jusqu'Ă  ce que les prĂ©parations soient Ă  tempĂ©rature ambiante.
  6. Fouettez alors la crÚme liquide froide en chantilly. Divisez-la en deux et incorporez-en une moitié dans la crÚme à la vanille et l'autre moitié dans la crÚme au praliné.
  7. Imbibez l'intĂ©rieur des biscuits de sirop puis tapissez-en les parois verticales d'un moule Ă  charlotte. Versez la crĂšme Ă  la vanille dans le fond, ajoutez les pommes, tassez, ajoutez le pralinĂ© restant puis la crĂšme au pralinĂ©. Terminez par quelques biscuits. Couvrez et placez au rĂ©frigĂ©rateur pour 6 h au moins, mieux, une nuit. 
  8. Au bout de ce temps, dĂ©moulez la charlotte en la retournant, puis parsemez-la des cacahuĂštes caramĂ©lisĂ©es restantes. J’ai Ă©galement versĂ© le sirop restant sur la charlotte. 
Ci dessous une photo de la recette extraite de la revue Saveurs avril 2024. Je n’ai pas pour habitude de photographier la revue mais ayant oubliĂ© de prendre la photo de l’intĂ©rieur de la Charlotte, il me paraissait utile de vous montrer les diffĂ©rentes couches. 


Photo Saveurs Avril 2024

Mais quelle est l’origine de la Charlotte ? Des boudoirs, de la crĂšme, des fruits… la charlotte est certainement l’un des desserts les plus gourmands qui existe. Ce dĂ©lice ravit le cƓur des français depuis de nombreuses annĂ©es, et pourtant, son origine n'est pas française... Cette gourmandise dĂ©licatement sucrĂ©e nous vient en fait de nos amis les anglais !

La Charlotte, une origine britannique

InventĂ©e au dĂ©but du XIXĂšme siĂšcle, la Charlotte est un hommage Ă  l’Ă©pouse du George III, la princesse Charlotte, grand-mĂšre de la Reine Victoria. RĂ©alisĂ©e Ă  partir de pain de mie beurrĂ© ou de brioche dans un moule aux bords Ă©vasĂ©s, la charlotte Ă©tait au dĂ©part remplie de compote de fruits Ă  la pomme, la poire ou Ă  la prune. Petite particularitĂ© : elle Ă©tait cuite pendant un certain temps et dĂ©gustĂ©e chaude. Un vrai dessert gourmand Ă  s'offrir Ă  l’heure du thĂ©...

La Charlotte version française 

La version de la charlotte que nous connaissons tous actuellement a en fait Ă©tĂ© inventĂ©e en 1800 par le pĂątissier Français, Antonin CarĂȘme. Ce dernier, alors en service dans les cuisines du souverain anglais, a dĂ©cidĂ© de modifier lĂ©gĂšrement la recette en remplaçant la brioche par des biscuits Ă  la cuillĂšre, et en ajoutant de la crĂšme bavaroise.

Autre changement : la charlotte n’Ă©tait plus cuite pendant des heures, mais dĂ©gustĂ©e froide. La charlotte que nous reconnaissons tous et toutes dans nos pĂątisseries Ă©tait nĂ©e. BaptisĂ©e « Charlotte Ă  la parisienne », elle fut renommĂ©e « Charlotte russe » aprĂšs que le pĂątissier ait exercĂ© au sein des cuisines du tsar Alexandre.

La Charlotte, dessert aux multiples déclinaisons :

Aujourd’hui, on prĂ©fĂšre donc dĂ©guster la charlotte froide, et sa recette est Ă©galement diffĂ©rente. On a dĂ©sormais remplacĂ© les tranches de pain beurrĂ©es par des biscuits et la charlotte se dĂ©cline en plusieurs saveurs : aux pommes, aux fraises ou pour les plus gourmands au chocolat. Bref, il y en a pour tous les goĂ»ts. 
 

24 février 2024

CAROTTES GLACÉES au JUS

J’ai publiĂ© une recette de lĂ©gumes glacĂ©s sur mon blog. En voici une autre version, bien qu’assez proche,  d’Arthur Le Caisne, extrait de son livre Ă©ditĂ© fin 2023 « Allez vous faire cuire un Ɠuf ». J’ai repĂ©rĂ© quelques recettes, m’est avis que je vous en reparlerai. 
Cette recette nĂ©cessite des carottes fane et il n’y en a pas en ce moment chez mon fournisseur local prĂ©fĂ©rĂ©  « La ferme des Bayottes ». Je les ai donc coupĂ©es afin d’avoir une taille Ă©quivalente pour garder le mĂȘme temps de cuisson. 


 


INGREDIENTS 
Pour 4 personnes 

  • 400 g de carottes fane
  • 1/4 de cĂ c de fĂ©cule de maĂŻs
  • 1 CĂ S de beurre
  • 30 cl de fond de volaille 
  • 2 branches de thym
  • 1 CĂ S de sucre en poudre
  • Sel et poivre

La RECETTE de CAROTTES đŸ„• GLACÉES au JUS

Pelez les carottes en laissant 2 cm de fane.
Dans un petit bol, mélangez la fécule de mais et 1 cuillerée à soupe d'eau.
Dans une grande sauteuse en Inox Ă  feu moyen-vif, faites fondre le beurre, puis disposez les carottes les unes Ă  cĂŽtĂ© des autres. Ajoutez le fond de volaille, le thym et le sucre, puis faites chauffer jusqu'Ă  ce que le liquide bouille. Baissez Ă  feu moyen jusqu'Ă  un lĂ©ger frĂ©missement, couvrez et laissez cuire Ă  l'Ă©touffĂ©e 25 minutes en remuant 2 ou 3 fois. Si tout le liquide s'Ă©vapore, ajoutez un peu d'eau pour recouvrir le fond de la sauteuse sur 5 mm.




DÚs que les carottes sont cuites, ajoutez le mélange fécule-eau, remuez légÚrement et laissez le liquide épaissir et glacer les carottes en faisant cuire encore 2 ou 3 minutes à feu moyen-vif
Retirez les branches de thym, arrosez avec le reste de sauce, salez et poivrez (toujours Ă  la fin pour le poivre. En effet, il se dĂ©nature dĂšs qu’il atteint une tempĂ©rature de 40 degrĂ©s et brĂ»le aux alentours de 80 degrĂ©s. Et comme ses saveurs ne se diffusent pas dans les aliments mais restent Ă  la surface, il n’y a aucun intĂ©rĂȘt Ă  poivrer en dĂ©but ou au cours. 
 đŸ„•đŸŒż đŸ„•

Regardez  la photo : le beurre et le fond de volaille enrobent parfaitement les carottes et la pointe de fĂ©cule de maĂŻs les rend brillantes et super appĂ©tissantes. Il reste quelques endroits mal enrobĂ©s. 
 





08 février 2024

PULLED PORK - PORC EFFILOCHÉ




Avez vous dĂ©jĂ  tentĂ© de cuisiner du Pulled pork ? Une cuisson longue mais une viande dĂ©licieuse. A prĂ©parer Ă  l’avance et rĂ©chauffer, pour une bonne soirĂ©e cool entre amis, avec de bons petits pains, des tomates, salade verte … et pourquoi pas une bonne mayonnaise maison ! 



INGREDIENTS đŸ· 

  • 700 g d’Ă©paule de porc ou palette ( sortir la viande du frigo environ 1 heure avant la prĂ©paration)
  • 1 oignon
  • Un peu de beurre ou huile.
  • 100 g de ketchup ou une petite boite de concentrĂ© de tomate
  • 1 cc de vinaigre de cidre de pomme
  • 100 g d’eau 
  • 1 cube de bouillon de volaille
  • 30 g de cassonade ou de sirop d’Ă©rable
  • 1 cc rase de graine de moutarde
  • 1 cc rase de poudre de chili
  • 1 /2 cĂ c de paprika
  • 1 cĂ c de Worcester sauce
  • 1 feuille de laurier
  • 1 gousse d’ail finement hachĂ©e
  • 1 cĂ c cc de marjolaine en poudre si vous avez 
  • Sel et poivre
Pour l’accompagnement  :
  • Petits pains individuels briochĂ©s ou Ă  hamburger
  • Ou des tacos


🐖 đŸ– 🐖


La RECETTE du PULLED PORK – PORC EFFILOCHE


  1. PrĂ©chauffez le four Ă  135°C
  2. Coupez l’oignon en dĂ©s et les faire dorer dans une poĂȘle dans un peu de beurre ou huile .
  3. Les mettre dans une cocotte allant au four ou dans une terrine type terrine à pùté.
  4. Dans la mĂȘme poĂȘle, remettez un peu de beurre et faites dorer la viande sur les diffĂ©rentes faces.
  5. Ajoutez tous les ingrédients dans un bol, mélangez, salez et poivrez.
  6. Mettez la viande dans la terrine puis la sauce ; enrobez bien la viande de cette sauce. Fermez le couvercle.
  7. Mettez au four pendant 4 heures, puis laissez doucement refroidir dans le four, en retournant une Ă  deux fois la viande, et en l’arrosant du jus de cuisson.
  8. Quand elle est presque froide, effilochez la. La viande est tellement tendre que vous pouvez le faire avec 2 fourchettes. MĂ©langez pour enrober la viande du jus de cuisson.
  9. Servez la viande avec du pain, de la salade, du chou ou du coleslaw., des cornichons et une bonne biĂšre.  Bonne rĂ©galade 


🌿





01 février 2024

CHANDELEUR ou MARDI-GRAS ?

"Je pensais que la Chandeleur Ă©tait un mardi "petite phrase entendue ce jour jeudi 1er fĂ©vrier . 

Cela peut arriver, mais c'est surtout une confusion trĂšs courante entre la Chandeleur et Mardi gras. Ces 2 fĂȘtes on 2 points communs .... les CREPES et un dĂ©compte de 40 jours. Mais ces deux cĂ©lĂ©brations n'ont pas du tout les mĂȘmes origines. 





Quelle est la différence entre la Chandeleur et Mardi Gras ?

Pour les chrĂ©tiens, la Chandeleur clĂŽt le cycle de la NativitĂ©, aprĂšs NoĂ«l et l'Épiphanie. Elle commĂ©more la prĂ©sentation du Christ au temple de JĂ©rusalem et la purification de Marie. À l'Ă©poque, la tradition juive voulait que les premiers-nĂ©s soient prĂ©sentĂ©s au temple dans les 40 jours aprĂšs leur naissance. Celle de JĂ©sus ayant Ă©tĂ© fixĂ©e au 25 dĂ©cembre, la Chandeleur tombe chaque annĂ©e le 2 fĂ©vrier, C'est d'ailleurs ce jour-lĂ  que la crĂšche est retirĂ©e dans la tradition provençale.

Mais bien avant d'ĂȘtre adoptĂ©e par les chrĂ©tiens, des versions paĂŻennes de cette fĂȘte existaient dĂ©jĂ . Dans la Rome antique, on organisait chaque annĂ©e Ă  la mi-fĂ©vrier une fĂȘte de purification – les Lupercales – en l'honneur du dieu de la fĂ©conditĂ© et des troupeaux.

Il aura fallu attendre le Ve siĂšcle pour que le pape GĂ©lase Ier fasse rentrer ces rites paĂŻens dans le giron de l'Église. L'Ă©vĂȘque de Rome supprime la fĂȘte paĂŻenne des Lupercales et organise Ă  la place des processions aux chandelles reprĂ©sentant JĂ©sus comme la lumiĂšre du monde. Les cierges sont bĂ©nis ce jour-lĂ  et les fidĂšles sont invitĂ©s Ă  les rapporter chez eux pour protĂ©ger leur foyer.

Mais alors pourquoi manger des crĂȘpes ? Rondes et dorĂ©es, elles Ă©voquent le soleil et les jours qui s'allongent de plus en plus vite. La fin de l'hiver est aussi l'Ă©poque des premiĂšres semences. La farine utilisĂ©e pour rĂ©aliser les galettes Ă©tait quant Ă  elle un symbole de prospĂ©ritĂ© pour l'annĂ©e qui commençait.


Quant Ă  Mardi Gras qui se fĂȘtera le Mardi 13 fĂ©vrier cette annĂ©e 2024, il s'agit d'une journĂ©e mettant un terme Ă  la pĂ©riode de festivitĂ© correspondant au Carnaval dans la religion chrĂ©tienne. Le mot carnaval vient d'ailleurs du terme "carne levare" qui signifie "enlever la chair"

Cette date marque l'entrĂ©e dans le CarĂȘme, qui dĂ©but cette annĂ©e le 14 fĂ©vrier, la veille du mercredi des Cendres et se terminera le Jeudi Saint, 40 jours aprĂšs. Durant ce laps de temps, l'Eglise recommande aux fidĂšles de "se faire maigre" les vendredis, jour traditionnellement associĂ© Ă  la mort de Jesus Christ.

Pour se dĂ©barrasser des aliments gras tels que le beurre, les chrĂ©tiens avaient pour habitude de prĂ©parer la veille toutes sortes de mets tels que des crĂȘpes et des beignets.


C'Ă©tait la minute culturelle .... Place Ă  la cuisine et retrouvez quelques recettes ici :


la traditionnelle recette des  CrĂȘpes bretonnes  (clic dessus) 

les   CrĂȘpes lĂ©gĂšres Ă  la biĂšre

et pourquoi pas des  Ficelles picardes


et pour accompagner les crĂȘpes sucrĂ©es : un  Caramel au beurre salĂ© ou  une CrĂšme de Carambar




RĂ©galez-vous !


2 dictons : 

Mardi gras sous la pluie, l'hiver s'enfuit 
Quand Mardi gras est de vert vĂȘtu, PĂąques met des habits blancs.